Ma première rencontre coquine : un sextoy est-il possible ?

Il n’y a pas que les premières soirées en amoureux pour stresser. Il y a aussi les premiers plans culs ! Même si vous vous retrouvez à vous poser certaines questions anodines comme « que devrais-je porter » ou « devrais-je utiliser un sextoy », il n’y a pas à paniquer. C’est assez normal et les sextoys pour un premier plan cul, on en parle dans cet article.

Sextoys et plans culs : ce qu’il en est

Les rencontres coquines sont comme toute partie de jambes en l’air. Vous recherchez du plaisir et faites en sorte de le vivre le plus intensément possible. C’est la raison pour laquelle vous vous préoccupez de vos fantasmes par exemple quand vous devez vous envoyer en l’air. Ce qu’il faut savoir, c’est que les sextoys font partie de ces fantasmes et qu’ils peuvent donc se frayer un chemin dans vos coups d’un soir. Du moins, en exprimez-vous l’envie que la possibilité d’y avoir recours devient légitime. Pouvoir les utiliser par contre soulève une autre question : celle de la place des sex toys dans les coups d’un soir.

Les sextoys sont des jouets sexuels. Ils existent sous différentes formes et permettent aux libertins, homme comme femme d’explorer leurs désirs de différentes façons. Quelques-uns des sextoys les plus connus sont les godes, les poupées sexuelles et les vibromasseurs. Avec l’évolution de la technologie, il y en a de plus en plus et qui servent des pratiques sexuelles très diversifiées, allant d’une branlette en solo à un plan cul Sartrouville en passant par des aventures lesbiennes et bien d’autres. Ils peuvent légitimement avoir leurs places dans les plans culs sans lendemain, même si cela va induire plusieurs conditions.

Sextoys et plans culs : quand en utiliser

S’il y a une chose de sûre avec le libertinage, c’est qu’il vous permet de vivre votre sexualité sans tabous. Alors, que vous ayez un fantasme fétichiste particulier, appréciiez le sexe candauliste, échangiste ou que vous ne juriez que par un bon plan sm, l’idée est de pouvoir vous y adonner sans limite. Bien sûr, cette possibilité se limite à des pratiques légales et vous ne rencontrerez aucun libertin pour vous proposer un plan pédophile ou un viol par exemple. Un des côtés de cette liberté est le consentement sans lequel il n’y a pas d’aventures sexe.

Pour utiliser un sextoy durant un plan cul, votre partenaire doit expressément donner son accord, ce qui en fait un fantasme partagé. Vous pouvez le proposer durant vos échanges coquins ou avant votre rencontre libertine Tourcoing. Quel que soit le moment, seul le consentement de votre sexfriend rend son usage légitime. Lorsque consenti, vous pouvez recourir à n’importe quel sextoy de votre collection. Tant qu’il vous permet de sonder vos désirs à fond, il n’y a pas de raison de vous en priver.